image_diguemalo

Accompagnement de projet urbain > Projet urbain et renouvellement urbain

Transformation de la digue de Malo-les-Bains

Dates
2017
Fichier PDF :

Ouvrage de protection, soumis en permanence à de fortes sujétions naturelles et réglementaires, la digue a également vocation à être un espace public majeur à faire vivre. Comment assurer et concilier fonction défensive, qualités d’usages et fonctionnalité des espaces en saison et hors saison ? Espace fédérateur et identitaire à l’échelle de l’agglomération (comme en témoigne l’expression « se faire une digue »), la digue est également le support de pratiques et d’appropriations multiples, parfois contradictoires, potentiellement conflictuelles, soumises à une forte temporalité, quotidienne et saisonnière. Comment répondre à la diversité des usages, tout en garantissant la cohérence et la lisibilité de l’action publique dans l’espace et dans le temps ?

C’est dans ce cadre que la Communauté Urbaine de Dunkerque a lancé une étude dont la finalité est triple :
 – Mettre au point un Schéma Directeur d’ensemble pour le réaménagement de la Digue balnéaire de Malo à Leffrinckoucke, en s’inscrivant dans la stratégie globale de renforcement de l’attractivité touristique et de confortement économique portée par la CUD et ses partenaires,
 – Se doter d’un programme d’actions concret, phasé et chiffré, décliné à l’échelle d’un périmètre opérationnel de la Digue de Mer incluant la place du Centenaire,
 – Accompagner la mise en opérationnalité et le suivi de l’adéquation programme-projet, du lancement de la consultation à la livraison des espaces publics.

Intégré à l’équipe Attitudes Urbaines/Leblanc Vénacque/Magéo, nous avons travaillé à définir la meilleure intégration des différents usages et modes de déplacements sur l’espace public contraint de la digue et plus largement au cœur de la station balnéaire. D’un point de vue opérationnel, le lien entre les questions de mobilité et d’aménagement d’espaces publics est apparu très fort dès le démarrage de l’étude. Nous avons donc organisé un atelier spécifique à la mobilité afin d’avancer et d’apporter des solutions sur les différents aspects : dimensionnement de l’offre de stationnement en fonction des temporalités, accès livraisons/PMR, extension de la piétonnisation, qualité et langage d’espaces publics, intégration des vélos et cohabitation avec les piétons,…