insertiontc-01

Etudes d’insertion de TC et TCSP

L’effet tram… sans le coût du tram ?

Après les acquis des dernières décennies, il faut désormais répondre à de nouveaux défis, en particulier financiers : la réduction des capacités d’investissements des collectivités, qui limitent les possibilités d’extension des réseaux tramway existants et la transposabilité du système tramway aux villes de taille intermédiaire ; la maîtrise des dépenses de fonctionnement des transports urbains, en augmentation tendancielle, qui mettent les collectivités au pied du mur et imposent la recherche urgente de solutions permettant d’augmenter l’efficacité et la productivité des réseaux urbains. Le Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) est l’un des produits de ce changement d’époque. Cet acronyme barbare recouvre en fait des projets de nature et d’ambitions très contrastées, depuis les dispositifs purement techniques de régulation du trafic visant à améliorer la vitesse des lignes, jusqu’au système de « busway » qui réaménage les profils de rue de façade à façade et dont le véhicule se grime — parfois à l’excès ? — en faux tramway.

Nouveau contexte — nouvelles stratégies

Au-delà du panel des solutions de transport, l’ambition de la formation « après tram » est de dresser un état de l’art des politiques les plus innovantes en la matière, et de donner aux participants les clés pour poser un raisonnement systémique associant :

  • Les concepts d’offre de transport public urbain (les facteurs macroéconomiques sur lesquels ils reposent, l’analyse des niveaux de services offerts à la population, les domaines de pertinence) ;
  • Leur articulation, servicielle ou infrastructurelle, avec l’ensemble des modes — marche, vélo, voiture partagée ;
  • Leur articulation avec l’aménagement des espaces publics et les « frappes chirurgicales » sur les nœuds stratégiques à fort effet de levier.
Projets en rapport avec ce domaine d'activité