Capture d’écran 2017-06-16 à 16.34.09

Accompagnement de projet urbain > Projet urbain et renouvellement urbain

Trappes Freyssinet : d’un site enclavé à un site pivot accessible et habitable

Maître d'ouvrage
Maître d'œuvre
Fichier PDF :

Aujourd’hui enclavé entre les deux infrastructures majeures que sont la RN10 et la voie ferrée, le site est un pivot territorial au potentiel de réunification et d’achèvement de la ville nouvelle qui motive une vision stratégique ambitieuse et un grand projet partenarial (EPPS, Etat, CD78, villes, RFF). Le niveau des contraintes y est à la hauteur du potentiel et des enjeux. L’ambition est d’opérer une transformation profonde de cette friche ferroviaire pour faire émerger un nouveau quartier mêlant habitations et développement économique, qui trouve sa place au sein de l’agglomération, dans la continuité du centre-ville de Trappes, en lien avec les gares de Trappes et de Montigny et s’ouvrant sur le parc régional de Saint-Quentin. Notre rôle au sein de l’équipe a été de faire sauter les verrous qui rendent aujourd’hui le site inaccessible, de dégager les synergies possibles entre les différents projets d’infrastructures programmés et de trouver un moyen d’adapter les infrastructures pour rendre possible la cohabitation des fonctions de transit et de desserte. Les idées fortes que nous avons développées sur l’organisation des mobilités sont :

  • La réinterprétation du projet programmé de restructuration du Pont Leclerc en proposant son doublement : lui donner une épaisseur permettant d’envisager un rôle de centre des échanges du territoire et de distribution des développements urbains,
  • La transformation de la RN10 au droit du site en un boulevard métropolitain très capacitaire (2×3 voies + contre-allées – 80 000 véh/j) pour pouvoir absorber le transit régional tout en envisageant un accès au futur quartier et des liens vers le parc régional,
  • La création d’une boucle de desserte de part et d’autre de la voie ferrée pour passer d’un territoire des cul de sac et des poches isolées à un territoire maillé et relié,

L’intégration à travers les développements urbains de liaisons TCSP et de liaisons douces vers les gares et la ville nouvelle avec le Pont Leclerc comme articulation stratégique des réseaux de mobilité.